[ All | Static | Edit ]
 
Guide des droits sur Internet
> En pratique

Conseils à l'intention des utilisateurs lors de clavardage

Conseils de sécurité

Rothman donne les conseils suivants à ceux qui clavardent :

Il peut être agréable de se retrouver dans des salons de bavardage. Mais ces salons peuvent aussi être l'un des endroits les plus dangereux d'Internet. Pour cette raison, nous vous recommandons de ne pas participer à des sessions de bavardage en ligne (Chat) sans la présence d'un parent ou d'un adulte responsable. Voici quelques autres conseils importants qui concernent les salons de bavardage:
  1. Rappelez-vous que les gens ne sont pas toujours ce qu'ils semblent être. Beaucoup entrent dans des salons de bavardage par désir d'«essayer» une autre identité que la leur. Des vieillards veulent être des adolescents, des adolescents veulent être des athlètes d'élite. Et parfois, certains adopteront l'identité qui leur servira le mieux à profiter d'autrui.
  2. Ne vous sentez jamais piégé. Rappelez-vous que, lorsque vous entrez dans un salon de bavardage, vous devriez garder le contrôle de la situation. Vous ne devriez jamais vous sentir pris au piège dans un salon de bavardage privé, ou contraint de donner de l'information personnelle. Si vous vous rendez compte que vous vous sentez envahi, dites-vous que vous pouvez toujours arrêter votre ordinateur.
  3. Choisissez un pseudonyme pour la session de bavardage qui est neutre quant au sexe et ne révèle ni votre identité ni l'endroit où vous vivez. Autrement dit, ne choisissez pas un pseudonyme qui pourra être perçu comme caractéristique d'un garçon ou d'une fille. Ni un nom qui contient de l'information sur votre ville, votre école ou votre région. Ne choisissez pas non plus un pseudonyme qui révèle votre véritable nom de quelque façon que ce soit. Si vous vous appelez Daniel Blackburn, vous ne devriez pas utiliser des pseudonymes comme «DashingDan» ou «d-blackburn». Si vous utilisez AOL, ayez deux noms d'écrans différents, un pour le courrier électronique et l'autre pour le bavardage en ligne. (...)
  4. Ne donnez pas d'information personnelle aux «amis» que vous vous faites dans les salons de bavardage. Il est vrai que certains se sont vus en personne et sont véritablement devenus amis avec des gens d'abord rencontrés en ligne. De fait, certains se sont même mariés. Mais de telles histoires sont plutôt rares. En général, un ami de bavardage en ligne ne devrait pas être confondu avec un ami hors ligne. Pourquoi? Parce que les personnes rencontrées dans les salons de bavardage ont souvent tendance à adopter une personnalité différente. C'est pourquoi vous ne devriez jamais fournir d'information personnelle à un ami de bavardage en ligne. Cela inclut :
    • votre véritable nom
    • votre adresse électronique
    • votre numéro de téléphone
    • votre adresse postale à la maison
    • l'adresse de votre école

Rencontrer une relation de bavardage en ligne dans la vie réelle

Idéalement, vous ne devriez jamais le faire. Si, malgré ce conseil, vous en avez quand même l'intention, emmenez un parent ou un autre adulte et rencontrez-vous dans un endroit public, tel qu'un centre commercial. Il vaut mieux que vos parents et les parents de votre ami ou amie de bavardage en ligne se parlent au téléphone avant la rencontre. Soyez extrêmement méfiant envers quiconque tente de vous décourager d'impliquer vos parents dans la rencontre.

Conseils tirés de : Kevin F. ROTHMAN, Attention à Internet - Pièges et dangers du chat, Les éditions Logiques, 2002, pp. 138-141.

Voir aussi :

RÉSEAU ÉDUCATION-MÉDIAS, Tout savoir sur...les bavardoirs,
<http://www.reseau-medias.ca/ francais/ ressources/ projets_speciaux/ toile_ressources/ tout_savoir/ bavardoirs_tout_savoir.cfm>

Conseils sur la protection des renseignements personnels

  • Insister sur le fait que l'usager ne devrait pas diffuser de renseignements personnels et que son mot de passe, s'il y a lieu, ne devrait jamais être donné à d'autres;
    EXEMPLE : Lorsqu'un renseignement est diffusé sur Internet, il est en principe accessible à tous ceux qui accèdent au réseau. De puissants moteurs de recherche permettent de retrouver les pages comportant un mot, une image, une expression. Les informations peuvent être archivées par d'autres entités que celles qui sont responsables du site ou du service et persister indéfiniment sur le réseau. C'est pourquoi la diffusion d'informations personnelles comporte des risques significatifs.

    Il est recommandé de ne diffuser sur vous-mêmes que les informations à caractère public que vous êtes prêts à voir circuler en toutes circonstances.

    Le mot de passe est comme une clé d'une maison ou d'un coffre-fort. S'il est connu d'autres personnes, ces dernières peuvent l'utiliser et faire à votre place ce qui vous est réservé ou accéder à des informations qui vous sont exclusives ou pouvant avoir une grande importance.

    Conseils sur le respect des droits d'auteur

    EXEMPLE : Il faut, en général, demander l'autorisation pour reproduire et diffuser une oeuvre, par exemple dans un site public de discussion.
Guide des droits sur Internet Éducation Québec Conseil du trésor du Québec Centre de Recherche en Droit Public Université de Montréal Chaire L. R. Wilson